Eurobois 2018 – Financer la formation

Quels sont les dispositifs permettant de financer la formation au sein de l’entreprise ou à titre individuel ? Comment réaliser une reconversion professionnelle ?

Intervenante :

  • Albane DEVILLARD-PREVEL, chargée de mission « Administration du CFA » – Direction de la formation – Les Compagnons du Devoir

Albane Devillard-Prevel : « Nous formons environ  10 000 personnes par an dont 5000 apprentis, 3500 jeunes sur le Tour de France et nous formons 7500 salariés d’entreprises. Quand on souhaite devenir compagnon, le premier étage c’est l’apprentissage d’un premier niveau dans un métier via un contrat d’apprentissage. Le contrat d’apprentissage est ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans. Chez les Compagnons, en général, ils ont entre 16 et 21 ans. La formation du jeune au centre de formation est financée par la taxe d’apprentissage. C’est un impôt que chaque entreprise doit verser à un organisme collecteur de la taxe d’apprentissage (OCTA) et qui représente pour les entreprises 0,68% de leur masse salariale. Pour les entreprises de moins de 10 salariés, ça ne coute presque rien. Pour une entreprise de plus de 10 salariés, ça coutera une partie du salaire. Mais les conseils régionaux ou l’État proposent des exonérations sur ces salaires ou proposent de bénéficier de subventions pour pallier ce cout. Les Compagnons aident les jeunes à structurer leur projet et à trouver une entreprise. A l’issu du contrat d’apprentissage, les jeunes obtiennent leur diplôme (82% de réussite chez les Compagnons). Ils peuvent choisir de partir pour travailler ou de continuer à se perfectionner via le Tour de France. Le Tour de France est entre 4 et 6 ans de formations avec un changement de ville une ou deux fois par an. Ils peuvent bénéficier de stages de formation à la Maison des Compagnons. Le diplôme dépend du niveau de départ. Les contrats de professionnalisation sont financés par les fonds de la formation professionnelle. Ils représentent 1% de la masse salariale qu’un employeur doit verser à l’organisme collecteur paritaire agréé (OCPA). Chez les Compagnons, on forme des salariés d’entreprise pour des stages plus ou moins longs. Pour les stages courts, on répond à un besoin immédiat d’entreprise.  Nous avons des formations qui peuvent être demandées par le salarié via le compte personnel de formation. Nous organisons à la demande de Pôle Emploi ou des conseils régionaux des stages de formation pour les demandeurs d’emploi. Les Compagnons ont participé à la concertation sur l’apprentissage. Notre contribution est de dire que l’apprentissage est vecteur d’insertion professionnelle pour les jeunes. C’est un dispositif qu’il faut développer en le faisant mieux connaître aux jeunes, en le valorisant et surtout en faisant le nécessaire pour que les entreprises puissent accueillir plus de jeunes. En France, nous avons deux voies de formations professionnelles, la voie scolaire et l’apprentissage. »

Ajouter un commentaire