Aides de l’état, des régions, C2E… Comment en faire bénéficier ses clients ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Comment faire bénéficier ses clients des aides mises en place par l’état, les régions, les C2E ?
Laure Fabiani, Conseillère Energie Rénovation à l’Agence Parisienne du Climat et Ludivine Menez, Déléguée technique à l’UFME nous éclairent sur le sujet.

Laure Fabiani : « Nous mettons en application les objectifs du plan climat de Paris notamment sur le volet résidentiel et l’accompagnement des copropriétés.  Dans les copropriétés il y a l’éco prêt à taux zéro collectif qui peut se déclencher pour un type de travaux. Il est cumulable avec un éco PTZ individuel et cumulable également avec le CITE. Pour le CITE, c’est lors de la déclaration d’impôt. Nous orientons les personnes pour qu’elles s’y retrouvent facilement. Sur l’eco PTZ, le syndic a un rôle à jouer. Sur Paris, il y a le programme Eco Rénovons Paris qui vise à faire de l’assistance à maitrise d’ouvrage gratuite qui tend à épauler le conseil syndical sur tout ce qui est ingénierie financière. Les copropriétaires peuvent également bénéficier du C2E. Partout en France, il ya des points Rénovation Info Services. Pour les particuliers, il leur est conseillé de faire des audits énergétiques. Sur Paris, nous mettons à disposition un service gratuit. nous sommes la porte d’entrée des usagers vers les organismes locaux et les listes d’entreprises. »

Ludivine Menez : « Nous suivons les accompagnements pour la rénovation des portes et fenêtres. Avant, il y avait le crédit d’impôt, nous avons aujourd’hui le CITE. Depuis 2015, le CITE est très avantageux. L’éco PTZ est une aide au financement. Le C2E est un dispositif décidé au niveau européen et repris ou non par les états membres. Les pourvoyeurs d’énergie mettent en place ce dispositif. Ils montent des partenariats avec des installateurs ou avec le particulier. Certains produits sont éligibles à ces certificats d’économie d’énergie sur des critères de performance. Pour une fenêtre changée, on va attribuer un certain nombre d’énergie. Depuis septembre 2014, l’éco PTZ est éco-conditionné donc soumis à la mise en oeuvre par une entreprise qualifiée RGE. Une entreprise devient RGE en étant qualifiée et en suivant une formation FIBAT. Elle doit prouver par un certificat qu’elle est bien RGE. Dans le référentiel de qualification Qualibat sont apparus deux critères de qualité de conception et de qualité de fabrication. »

Ajouter un commentaire