BATIMAT 2017 – Requalification façade IGH

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Daniel Thibault, directeur opérationnel chez Marteau, nous parle de la rénovation des façades des tours Rimini dans le 13e arrondissement parisien. « La problématique était de travailler sur deux supports amiantés simultanément. Il a fallu travailler sur tous les éléments de sécurité qui s’imposent et résoudre des problèmes de fixation des échafaudages. La problématique d’approvisionnement en milieu urbain était aussi à prendre en compte. Ce chantier a nécessité 40 semi-remorques d’isolant vers des surfaces de stockage limitées. Le chantier a duré 18 mois et il fallait que tout le monde puisse vivre normalement durant les travaux. Nous avons fixé une laine minérale de 160 mm d’épaisseur. La présence d’amiante nous a obligés à utiliser un système de fixation par clouage, source de très peu de poussière. »

Pierrick Frouin, directeur technique chez Zolpan, nous présente l’opération de requalification des façades des tours Orgues de Flandre dans le 19e arrondissement de Paris. « Il a fallu adapter la mise en œuvre à l’architecture particulière des tours. La difficulté pour nous était de répondre aux exigences de l’architecte : conserver l’architecture originelle, les angles arrondis du bâtiment. Nous avons travaillé six mois pour valider la solution technique avec l’architecte. Il a fallu trouver un procédé de découpe de la laine isolante. Nous avons déposé un brevet pour faire ces découpes spécifiques. »

Ajouter un commentaire