Construction modulaire

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Stéphane Miget reçoit François Gentilhomme, architecte DPLG et co-gérant de Linéa, et Dominique Marmillod, directeur des opérations BH Groupe Bénéteau

« BH est une filiale de groupe Bénéteau, spécialisée dans la construction modulaire en bois, créée en 2009 avec des premières réalisations en 2010. »

« Le chantier d’Herbignac a pour maître d’ouvrage Habitat 44. Il s’agissait d’un projet de 29 logements sociaux dans une ZAC avec un défi au niveau des délais de construction. Entre le concours et la date de livraison, il s’est écoulé à peine plus d’un an. »

« La construction modulaire vient d’une volonté du maître d’ouvrage. Nous avons conçus des modules 3D qui arrivent sur site quasiment terminés. Nous avons conçus 63 modulaires en 6 mois. Ces modules sont pris comme une contrainte de départ. »

« Sur 63 modules, nous avons 13 modèles différents. »

« C’est un beau projet en terme de conception. Quand on regarde le projet aujourd’hui, on est très loin d’un empilement boîtes. »

« L’avantage du procédé industriel, c’est qu’une fois que c’est intégré dans le process, on est capable de sortir avec une régularité et un qualité maîtrisée la totalité des modules. Là ou c’est plus compliqué avec de la construction traditionnelle. »

« Le confort acoustique à l’intérieur des logements est plutôt bon puisqu’on a tendance à doubler la matière. Nos opérations sont parfaitement conformes d’un point de vue acoustique. Le bois est plus faible que le béton mais à l’intérieur on est meilleur. »

« La rapidité d’execution est assez impressionnante. Quand le module arrive, le logement est quasiment terminé. Les fins de chantiers sont un peu plus sereines qu’en filière humide. »

« Le module arrive terminé à l’exception des raccordements qu’il faut faire. En terme de production, tout chantier a des contraintes. Le modulaire également mais il faut l’intégrer comme un atout. Ce n’est pas plus compliqué qu’un autre mode constructif. »

« En terme de coût, avec le développement et l’amélioration des process, il y a un réel avenir pour le modulaire. »